Le principe de cafetière à filtre est un peu plus récent que les autres machines. L’invention ne vient ni d’Italie ni de France mais d’Allemagne. L’invention en elle-même repose sur le filtre à café et non sur la machine. Le filtre à café est donc breveté en 1908 mais ce n’est qu’en 1932 qu’il prendra la forme de cône que nous connaissons tous aujourd’hui. Le principe de cette machine est très simple : dans un compartiment supérieur de la cafetière à filtre on y dépose le filtre en papier dans son socle. Ce filtre est rempli de café moulu, puis on vient verser de l’eau frémissante dessus afin de débuter l’extraction du café. L’eau va donc s’infuser avec le café avant de le traverser ainsi que le filtre pour finir sa course dans un récipient prévu à cet effet. Le café qui ressort de la cafetière filtre est assez doux, on est assez éloigné de l’expresso qu’on prépare avec la machine à expresso. Cependant, avec cette technique, on peut fabriquer du café en assez grande quantité et rapidement. D’abord manuelle, cette cafetière à filtre devient automatique dès 1972 avec l’apparition des premières machines électriques. L’un des principaux avantages de la machine électrique est son principe de maintien au chaud.

Attention néanmoins car la qualité du café dépendra de certains paramètres : qualité de l’eau utilisée, qualité du filtre, qualité du café et surtout de la mouture utilisée. Aujourd’hui en France, la cafetière à filtre est celle la plus utilisée.

layouts/layout-full-width.tpl

Il y a 1 produit.

Affichage 1-1 de 1 article(s)